Accueil > Journal > Guides
Sommeil : Pourquoi dormons-nous dans le noir ?

Sommeil : Pourquoi dormons-nous dans le noir ?


Avant l’invention de la lumière artificielle, les êtres humains étaient voués à vivre en fonction du jour et de la nuit, profitant donc de la pénombre pour faire le plein d’énergie en dormant. Pourquoi dormons-nous toujours dans le noir malgré la possibilité de dormir avec de la lumière ? En quoi l’obscurité influence-t-elle la qualité de notre sommeil et de notre santé globale ? Enfin, quels sont les automatismes et habitudes à prendre en compte pour dormir convenablement ?

"Abandonne-toi dans l'infini du sommeil, glisse sur la barque du rêve à travers les flots berceurs du subconscient." - Frédéric Dard

Le sommeil et le noir : faits

Avant de commencer, nous avons souhaité vous faire part de quelques faits étonnants et (peut-être) peu connus sur le sommeil ! Vous pourrez toujours le ressortir au cours d’une discussion, qui sait…

  • La production de mélatonine permet de protéger une personne de certains cancers, et problème de santé on vous en dit davantage ensuite à ce sujet…).
  • Cette hormone régule l’appétit grâce à son aspect équilibrant au sein du corps. Elle sert aussi en outre à réduire la pression sanguine, la glycémie, et la température corporelle avant de dormir.
  • Un pic de sécrétion de cortisol (hormone du stress) est atteint 5 minutes après le réveil, puis la quantité baisse et se régule.
  • Les lumières artificielles ont tendance à augmenter le taux de cortisol avant l’endormissement, provoquant ainsi des troubles du sommeil.
  • En moyenne, nous passerons 1/3 de notre vie à dormir. Autant tout faire pour améliorer la qualité de notre sommeil ! Le choix du linge de lit est d’ailleurs un point crucial à ne pas omettre…
  • Les personnes nées aveugles sont capables de rêver grâce à leurs autres sens. Elles peuvent par exemple rêver de leur perception de la réalité grâce à leur expérience du toucher.
  • 50% d’un rêve est oublié dans les 5 minutes suivant le réveil. Passé 10 minutes, le pourcentage passera la barre des 90%.
  • «Dysania» est un terme anglais utilisé pour décrire l’incapacité de se sortir du lit.
  • 15% de la population serait somnambule.
  • La tolérance à la douleur est réduite lorsqu’une personne ne dort pas correctement.
  • Ne pas dormir vous tuera plus rapidement que de ne pas vous nourrir.
  • Le record du monde du temps de sommeil le plus long est attribué à un Californien pour avoir dormi 11 jours sans se réveiller en 1965 à l’âge de 17 ans.

 

Pourquoi dormir dans le noir ?

Tout simplement car les hormones nous permettant de nous endormir, se produisent dans l’obscurité. Effectivement, c’est en l’absence de lumière que notre cerveau sécrète de la mélatonine grâce à la glande pinéale.
Dormir dans le noir serait également, d’après une étude publiée par des chercheurs de l’université de Tulane aux USA, bénéfique pour le traitement contre le cancer du sein. Il est vrai, l’obscurité totale permettrait au tamoxifène d’agir sur les cellules malades.


De manière générale, la lumière (notamment la lumière artificielle des lampes, ou des écrans) empêcherait le cerveau de produire de la mélatonine. Saviez-vous que cette hormone du sommeil jouait également un rôle de protecteur face à certains cancers ? Encore un argument de plus pour éviter de dormir avec la lumière…


Et toutes ces bonnes raisons ne sont que les premières ! Le sommeil dans l’obscurité empêcherait aussi la dépression en permettant à nos cycles de ne pas se trouver bouleversés, et en évitant le dérèglement de nos hormones dû à l’exposition à la lumière pendant notre sommeil.
Comme vous avez pu le comprendre, dormir dans le noir protège notre corps de toutes sortes de maladies (obésité, problème de vue, etc), le régénère, et nous donne l’énergie dont nous avons besoin pour vivre paisiblement.

Quelles sont les habitudes à prendre ?

Éviter les écrans avant de dormir et la lumière bleue

Vous le savez déjà sûrement : les écrans nuisent à la qualité de votre sommeil ! Afin de passer une belle nuit, il est primordial d’arrêter toutes activités stimulantes, dans l’objectif de laisser place à la sérénité et à l’apaisement de votre mental. De plus, la lumière bleue dégagée de vos écrans nuit de manière drastique à la production de mélatonine. Vous n’aurez peut-être pas de mal à trouver le sommeil, mais les réveils nocturnes seront au rendez-vous !

La lumière naturelle : rester en phase avec le jour et la nuit

Concernant l’obscurité et le sommeil, deux écoles existent : les personnes sensibles se voyant dans l’obligation de dormir dans le noir complet pour ne pas voir leur cycle perturbé, ou ceux qui laissent légèrement entrer la lumière naturelle, afin de se réveiller en douceur.
C’est, soit dit en passant, lorsque notre corps perçoit les premiers rayons de soleil qu’il programme aussitôt la production de mélatonine pour le soir même.
Grâce à ce système de réveil, la production d’hormones se fera naturellement, et notre corps s’adapte aux saisons. Il est très important de rester en phase avec le cycle naturel jour et nuit.

Pour ceux qui sont plus sensibles, nous vous conseillons de bien accessoiriser votre chambre, afin que la lumière ne pénètre pas dans celle-ci. Dormir dans une pièce isolée de la lumière des autres pièces est d’ores et déjà un bon premier pas. Vous pourrez ensuite installer des volets sur vos fenêtres, ainsi que des rideaux opaques occultants pour compléter leur utilisation.

Un masque de sommeil, notamment en soie, peut être un accessoire indispensable si vous voyagez et dormez dans un lieu inconnu.

Pour un sommeil de qualité, n’hésitez pas à visiter nos précédent articles, notamment celui sur les Podcasts, la Lune, ou encore les conseils pour rendre votre chambre cosy durant l’automne 2022 !
Notre service client se rend également disponible pour vous aider à acheter le linge de lit qui correspondra à vos besoins. Lin, Percale de coton, Satin de coton, parure à -25%, ou encore housse de couette, le choix est ample et la qualité haute !