translation missing: fr.general.accessibility.skip_to_content
  • Guides

Comment bien faire la sieste en vacances ?

Écrit par Sandrine le 7 août 2020

Vous le savez, la Chambre adore les nuits... mais on aime aussi la sieste. Beaucoup. Surtout au coeur de l'été quand la torpeur nous saisit après un long déjeuner à  l'ombre des tilleuls. Si un français sur cinq fait au moins une sieste hebdomadaire, nombreux sont ceux qui ne trouvent pas le temps de le faire on ont du mal à s'endormir en journée. Pourtant, la sieste a des bienfaits prouvés sur la mémoire, le stress ou la concentration. Découvrez nos conseils tout simples pour faire la sieste en vacances sans perdre le sommeil la nuit tombée. 

L'heure idéale 

On a tous bien plus envie de faire la sieste en été et c'est normal : les températures extrêmes (chaudes ou froides) provoquent ce que l'on appelle un stress thermique - le corps a besoin de plus de sommeil pour récupérer. Si vous avez du mal à dormir en journée, on vous conseille de mettre en place une routine quotidienne et d'essayer de vous tenir à une heure fixe, plutôt en début d'après-midi pour ne pas nuire à votre sommeil nocturne. Même si vous ne vous endormez pas les premiers jours, votre corps finira par s'habituer à ce temps calme. Commencez par bouquiner ou écouter un podcast, et oubliez tout le reste. Et si vous aimez la précision, essayez la "roue du sommeil" du Dr. Sara Mednick : cette spécialiste du sommeil a étudié les cycles de nombreux dormeurs pour déterminer l'heure de sieste idéale. Si vous êtes du genre lève-tôt, même en vacances, elle vous conseille de vous allonger vers 14h. À l'inverse, ceux qui se réveillent aux alentours de 11h du matin devraient privilégier un temps de pause vers 15h30. 

The place to be 

Il y a deux écoles : certains préfèrent s'éloigner de leur chambre pour changer de rythme et s'assurer que leur lit soit associé à la nuit, d'autre ne sauraient le quitter même en pleine journée. Les premiers privilégieront un hamac à l'ombre, un canapé au frais ou un parasol à la plage (même si nous vous conseillons d'éviter ces heures trop chaudes). Si vous êtes plutôt tea chambre, fermez rideaux ou volets pour conserver un peu de fraîcheur sans pour autant plonger la chambre dans le noir complet - vous risqueriez d'avoir du mal à vous réveiller. 
Et n'oubliez pas de changer vos draps le plus souvent, au moins une fois par semaine, et de privilégier le lin si vous passez l'été dans une région très chaude - ses propriétés thermorégulatrices sont idéales pour les siestes sous un soleil de plomb. 

Et les enfants ? 

Ah, la sieste des enfants en vacances : tout un poème... ou une source de stress inépuisable. Les enfants de moins de trois ans ont en général besoin d'une sieste (ou deux) par jours. Pour les plus grands - jusqu'à six ans - ça dépend des cas : certains pourront aisément s'en passer, d'autres la réclameront. Pour d'autres encore, les vacances sont un moment privilégié où les parents sont beaucoup plus disponibles, ce qui peut compliquer les choses. Si vous enfants ont du mal à vous quitter pour aller faire la sieste, ne vous inquiétez pas. Essayez quand même de les coucher au calme,  même si ce n'est que pour 15 minutes : ils ne perdront pas l'habitude de la sieste... et ça vous permettra de souffler un peu. 
Pour les conseils pratiques, c'est plutôt simple : évitez de les faire dormir dans le noir complet, de trop les couvrir et n'oubliez pas de les rincer si vous êtes allés à la plage - on a connu plus agréable que du sable dans les draps ! Envie de partir vous promener en journée ? Ce n'est pas forcément un problème, essayez simplement de ne pas déjeuner trop tard et partez avec une poussette ou un porte-bébé. Et vous pourrez, exceptionnellement, rattraper votre propre sieste plus tard.

DANS VOTRE CHAMBRE

Partagez vos jours et vos nuits sur Instagram et Facebook.
Ecrivez-nous à hello@lachambreparis.com

  • Sous-total
  • Total
Commander Continuer vos achats

90 JOURS POUR ESSAYER.
LIVRAISON ET RETOURS GRATUITS FRANCE MÉTROPOLITAINE.

Against Malaria Foundation

En cochant cette case, vous ferez don de 1,70 € à l’association caritative Against Malaria  Foundation (AMF), soit le prix d’une moustiquaire. AMF participe à la lutte contre le paludisme par la distribution de moustiquaires aux populations les plus exposées. Pour chaque don de 1,70 €, La Chambre fera également don de 1,70 € à AMF. 

En Savoir Plus